champ coquelicots

Solitude


Crois-moi je suis souvent seule et désemparée
En proie à la tristesse au doute et au tourment ;
Je lutte à chaque instant, contre vents et marées,
Et je ne comprends plus mes propres sentiments.

Je m'en vais, sans regret, à l'encontre du monde,
Comme toi je m'enfuis par des chemins étroits
En traînant mon humeur instable et vagabonde
Jusqu'à ce que le soir calme mon désarroi.

Je me retire alors, un peu mélancolique,
Afin d'imaginer un jardin plein de fleurs
Où je retrouverais la douceur angélique
Et la sérénité, auprès d'une âme sœur.

 Isabelle CALLIS-SABOT


Pour écouter ce poème, lu par l'auteur :

http://www.isabelle-callis-sabot.net/archives/2014/05/28/29966111.html


Des poèmes pour rêver :

http://www.isabelle-callis-sabot.net/archives/2014/03/20/29482287.html